Quelque chose de très beau chez ce couple.

Les couples se construisent sur la beauté physique, c'est bien connu, en voici la preuve par neuf avec ce message d'un homme à sa copine.

Mon Homme ..............>>>

Mon Homme ..............>>>

Philippe Juhem vient d'achever un DEA (diplôme d'études approfondies) sur les relations amoureuses, la drague, le flirt, en observant le comportement des adolescents de trois lycées. Deux sont situés en région parisienne (Fénélon à Paris et Marcelin-Berthelot à Pantin) et un en province (Emile-Zola à Aix-en-Provence). Un travail de deux années durant lesquelles il a observé la logique de formation des couples. Il est entré en contact avec les élèves de seconde et de première, sous couvert d'une enquête sur les loisirs dans les lycées. «J'ai utilisé cette astuce pour ne pas les effrayer. Sinon ceux qui n'avaient rien à dire sur le flirt auraient fui, ce qui aurait biaisé mon étude.» Un travail qui révèle la pression très forte des camarades sur les relations de couple.

Comment les adolescents parlent-ils de l'amour?

Les adolescents sont dans une logique du tout est possible. Ils voudraient croire que l'amour peut transcender toutes les différences. Or la beauté physique est l'un des éléments fondamentaux de la formation des couples. Mais tenir ce discours désenchanterait par trop leurs relations.

Les plus favorisés par la nature vivent leurs succès comme dus à leurs qualités personnelles. Les moins séduisants arrivent rarement à s'avouer pourquoi ils n'arrivent pas à flirter. Quels sont donc les facteurs qui prévalent à la constitution d'un couple?

Les partenaires présentent des caractéristiques proches. La ressource dominante est le physique. La beauté va à la beauté. Suivent, mais dans une moindre mesure, la capacité à être à l'aise en groupe, l'intelligence et le milieu social. Les couples se forment à volume de capitaux équivalents. Puis intervient tout un travail pour améliorer ces ressources initiales: le maquillage, les bijoux, les vêtements, le sport pratiqué. Tout se passe comme si chacun savait pertinemment quelle catégorie de partenaires il pouvait envisager. S'ils visent trop haut, ils risquent un «rateau» et ils seront raillés, si leur partenaire ressemble à un «thon».



Likez cet article sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter




Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.
couple beau beauté femmes hommes copine beauté physique couples